Tor est-il toujours sûr à utiliser? | VPNoverview

Logo du routeur Tor The OnionPour beaucoup, Tor est devenu un nom familier. C’est un moyen sûr et garanti de rester anonyme sur Internet. En théorie, personne ne peut voir ce que vous faites en ligne lorsque vous utilisez le navigateur Tor. De plus, c’est l’un des moyens les plus simples d’accéder au dark web. Au cours des dernières années, cependant, il est devenu évident à plusieurs reprises que la sécurité de Tor souffre de graves problèmes. Le FBI, la CIA et la NSA ont tous réussi à casser la sécurité de Tor. Alors, comment Tor est-il vraiment sûr? Est-ce toujours un moyen décent de surfer anonymement sur le Web?


La reponse courte est oui. Vous pouvez utiliser le navigateur Tor pour surfer de manière anonyme. Cependant, nous vous déconseillons fortement d’utiliser uniquement Tor pour la protection en ligne. De multiples incidents ont montré qu’une utilisation non sûre de Tor peut entraîner une grave fuite de confidentialité ou même des problèmes avec votre sécurité en ligne. Pensez aux virus, aux criminels et aux hacks. Cet article apportera un éclairage supplémentaire sur ces problèmes avec Tor.

Pour vous protéger le mieux possible, il est préférable d’utiliser le navigateur Tor en combinaison avec un VPN décent et une certaine forme d’antivirus. Un VPN digne de confiance que vous pourriez envisager est NordVPN. Ce service a un excellent cryptage, est très convivial et dispose de milliers de serveurs parmi lesquels vous pouvez choisir.

Comment fonctionne Tor

Le navigateur Tor est un navigateur spécial qui anonymise votre trafic Internet. Vos données sont envoyées devant plusieurs ordinateurs Tor. Avec ce processus, le navigateur garantit que les étrangers ne peuvent pas voir d’où proviennent ces données et où elles vont. En d’autres termes: le navigateur Tor rend beaucoup plus difficile pour les sites Web et même les gouvernements de vous lier votre comportement de navigation en ligne. À chaque arrêt (ou nœud) que Tor utilise pour masquer vos données, une couche supplémentaire de chiffrement est ajoutée ou supprimée, selon la direction du trafic. Par conséquent, l’utilisation du navigateur Tor devrait se traduire par une expérience Internet sûre et anonyme.

Fille récupérant un fichier Internet via Tor Nodes

L’utilisation de Tor n’est pas illégale. Le navigateur est utilisé par de nombreuses personnes, dont celles qui souhaitent garder l’anonymat car elles utilisent la plateforme pour critiquer la dictature du pays dans lequel elles vivent. Dans ces cas, Tor garantit la liberté d’expression. Les personnes utilisant Tor ont toujours la possibilité de parler librement des questions politiques, sans avoir à craindre d’être poursuivies pour cela. Simultanément, il y a aussi des gens qui utilisent le navigateur Tor par principe. Ils ne veulent tout simplement pas être suivis par les entreprises et les commerçants. Cependant, il est apparu que Tor n’est pas aussi sûr que nous le pensions tous.

La sécurité de Tor a été violée

Plusieurs affaires judiciaires ont montré que les activités illégales sur le dark web peuvent parfois être retracées à des individus spécifiques à l’aide du navigateur Tor. Il semble donc possible de découvrir et de collecter les données d’un utilisateur, y compris son adresse IP, même lorsqu’il est protégé par Tor. Dans le passé, les utilisateurs de Tor ont été découverts parce que la NSA possédait une grande partie des nœuds Tor. De cette façon, la NSA pouvait clairement voir qui utilisait ces nœuds. Cela a été problématique pour les utilisateurs qui se préoccupent de pratiques illégales. Dès que ces utilisateurs sont identifiables, la police peut les retrouver et les arrêter.

Tor n’est plus aussi sûr qu’autrefois. Les pirates tentent constamment de violer la sécurité de Tor. De nombreux groupes, organisations et individus souhaitent accéder aux informations que le navigateur Tor cache et tentent d’obtenir ces informations à maintes reprises. En 2014, un groupe de chercheurs a réussi. Financés par le gouvernement, ils ont examiné de plus près le navigateur Tor et ont pu collecter des informations à partir du navigateur pendant des mois. Des faiblesses dans le logiciel Tor peuvent également apparaître de manière moins compromettante: en 2017, les utilisateurs ont trouvé une fuite qui pourrait facilement rendre visibles les adresses IP des utilisateurs Linux et MacOS. Tor ne s’est pas assis pour regarder tout cela se produire: chaque fois qu’une fuite possible dans le système a été découverte, ils l’ont corrigée dès que possible.

À quels risques dois-je faire face lorsque j’utilise Tor?

Oeil sur ordinateur portableLa pratique montre que Tor n’est pas sûr à 100%. Comme tout autre système, il a ses faiblesses. Même si les fuites sont constamment corrigées, vous ne pouvez jamais être sûr que cela se produise à temps. En dehors de cela, il y a plus de raisons de s’inquiéter de la sécurité offerte par Tor. Voici quelques-uns.

Tout d’abord, les utilisateurs de Tor sont régulièrement piratés. Ce n’est généralement pas la faute de Tor. Au lieu de cela, ces hacks sont possibles car l’appareil de l’utilisateur n’est pas suffisamment protégé. Cela peut arriver à n’importe qui, ce qui signifie que chaque utilisateur doit en être conscient. Les criminels, les virus et autres contenus malveillants peuvent se cacher sur les pages Web que vous visitez, en particulier lorsque vous surfez sur le Web sombre. Par conséquent, il est toujours important d’examiner attentivement chaque clic.

Un deuxième danger est que vous pourriez toujours être suivi en ligne, même lorsque vous utilisez Tor. Les nœuds de sortie incorrects sont un exemple de la façon dont cela pourrait se produire. Comme illustré dans l’image en haut de cette page, un nœud de sortie est le dernier arrêt avant d’être connecté à un site Web ou à une page. Si la personne qui contrôle ce nœud le souhaite, elle peut voir tout le trafic qui le traverse. Si cela se produit – comme ce fut le cas avec la NSA – vos données Internet ne sont plus privées. Il y a quelqu’un d’autre qui peut voir directement les pages que vous visitez. Une chose à noter est que vous restez généralement anonyme dans une telle situation. Même le propriétaire du nœud de sortie n’est pas en mesure de retracer la source des données, car il a traversé au moins deux autres nœuds avant cela..

Puis-je utiliser le navigateur Tor pour une navigation anonyme?

Vous n’aurez pas à vous soucier trop des gens qui essaient de vous suivre en ligne si vous utilisez uniquement Tor pour naviguer sur le Web normal. Pour la plupart des gouvernements et autres parties, ce type de trafic n’est pas suffisamment pertinent pour être retracé. Au lieu de cela, ils se concentrent sur la découverte d’activités illégales, certaines aussi horribles que la diffusion de pornographie enfantine sur le dark web.

De plus, il n’est pas non plus nécessaire de se méfier du public cible initial de Tor. Tor a été initialement construit pour permettre une communication anonyme au sein de l’US Navy. Certaines personnes craignent que l’US Navy ait toujours un accès secret au trafic passant par le navigateur. Ce n’est cependant pas du tout le cas. Parce que Tor est open source, les organisations officielles comme la Marine ne pourront pas cacher d’entrées secrètes dans le code. L’open source signifie que tout le monde a accès au code de Tor. Une bizarrerie serait donc découverte et éliminée en quelques instants.

En bref, si vous utilisez Internet pour une navigation générale, vous n’avez pas trop à craindre. Toute surveillance en ligne ne se concentrera probablement pas sur vous. Cependant, cela ne signifie pas que vous devez utiliser Tor sans souci dans le monde. Avant de vous attaquer à Internet avec ce navigateur, vous devez être conscient des dangers du dark web.

Attention: Tor et le dark web

Ordinateur portable ComputervirusUn dernier problème de sécurité dont nous devrions discuter concerne le dark web. Tor vous permet d’accéder à cette partie cachée d’Internet. D’autres navigateurs populaires, tels que Google Chrome, Microsoft Edge et Firefox, ne peuvent pas le faire. Le web sombre fait partie du web profond beaucoup plus grand. Le dark web n’est pas réglementé et, par conséquent, assez fascinant. Parfois, c’est même terrifiant. Il contient des sites Web bizarres que vous ne rencontreriez jamais sur Internet “normal”. Entre autres, vous pourriez rencontrer des marchés de drogues, d’armes et de cartes de crédit illégales.

Tous les sites Web sur cette partie sombre d’Internet ne sont pas aussi douteux que cela. Certaines pages permettent aux gens de s’exprimer librement sans craindre d’être poursuivis par un régime dictatorial. La nature non réglementée du filet noir se traduit par un espace qui contient à la fois le meilleur et le pire de l’humanité.

Tor vous donne accès à l’intégralité du Web sombre: c’est la liberté d’Internet dans un navigateur. Cependant, cette liberté n’est pas toujours sûre. Soyez toujours prudent lorsque vous utilisez Tor pour visiter le dark web. Cette partie d’Internet n’est pas surveillée, ce qui signifie qu’elle peut être très dangereuse pour vous et votre ordinateur. Essayez de ne pas vous laisser prendre par des sites Web qui infectent votre ordinateur avec des logiciels malveillants. Éloignez-vous des sites Web qui se préoccupent d’activités illégales. Et enfin, méfiez-vous des pirates – ils se cachent partout.

Comment utiliser Tor en toute sécurité?

De nombreux dangers vous attendent lorsque vous envisagez de remplacer votre navigateur par Tor. Ces dangers vont des risques pour la vie privée aux attaques plus graves contre votre sécurité telles que les virus et autres formes de logiciels malveillants. Dans les deux cas, il est important de vous armer le mieux possible. Voici quelques conseils qui vous aideront à y arriver:

  • Utilisez le curseur de sécurité dans le navigateur. Tournez cette option dans vos paramètres jusqu’à «Élevé». Cela vous garantit de rester indemne si Tor est piraté au moyen de JavaScript. Cela permet également de minimiser le suivi en ligne. Certains sites Web ne fonctionnent pas aussi bien lorsque la sécurité maximale est activée, mais c’est un prix relativement faible à payer pour la protection.
  • Installez un bon logiciel antivirus. Même avec les paramètres de sécurité du navigateur Tor optimisés, des choses étranges peuvent se produire. Ceci est particulièrement dangereux sur le dark web. Si vous utilisez un programme antivirus fiable, beaucoup de ces problèmes peuvent être évités. Une fois que vous avez installé un bon logiciel antivirus, assurez-vous toujours qu’il est à jour afin d’avoir la meilleure et la plus récente protection.
  • Utilisez Tor avec un bon VPN. La combinaison de deux solutions de confidentialité garantit une protection maximale. Un VPN (Virtual Private Network) crypte et anonymise votre trafic de données en ligne. Cela signifie qu’aucune de vos informations ne sera visible, et aucune de ces informations ne peut vous être retracée. Un VPN, combiné aux options offertes par le navigateur Tor, vous offre une double protection, ce qui rend la navigation beaucoup plus sûre.
Kim Martin Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
follow me
    Like this post? Please share to your friends:
    Adblock
    detector
    map